Site mondial 3M : Canada : Foyer et loisirs

 




Pour améliorer l’air dans nos maisons - des trucs pour rendre votre maison saine. Cliquez ici pour obtenir d’autres renseignements généraux sur la façon de créer une maison saine.

La fumée
Les acariens
Les animaux de compagnie
Les polluants de combustion
Les gaz dangereux
L’humidité
L’ameublement de maison
Pour une maison saine dans l’ensemble

Le problème : La fumée
La fumée de cigarette est un facteur de risque d’asthme chez l’enfant.

Les solutions :
  • Encouragez les fumeurs à cesser de fumer.
  • S’ils ne peuvent cesser de fumer, dites-leur d’aller fumer à l’extérieur et jamais à proximité des enfants.

Le problème : Les acariens
Les acariens sont des animaux microscopiques qui vivent dans la poussière. L’allergie aux acariens est peut-être l’allergie la plus courante entraînant l’asthme chez les enfants au Canada. Ce sont dans des conditions d’humidité élevée que se développent le mieux les acariens.

Les solutions :
  • Maintenez un niveau d’humidité sous
    50 % dans la maison.
  • Utilisez des couvre-oreillers et des couvre-matelas qui luttent contre les allergènes (les lits sont des refuges pour les acariens).
  • Lavez la literie toutes les semaines dans de l’eau chauffée à au moins 54 °C
    (130 °F).
  • Si la chose est possible, choisissez des revêtements de sol en bois dur plutôt que des tapis puisque ces derniers attirent les acariens.
  • Garnissez vos fenêtres de rideaux ou de stores lavables ou utilisez des stores faits en plastique, en bois ou en une autre matière lavable.

Le problème : Les animaux de compagnie
Les phanères (pellicules se détachant de la peau des animaux) sont les principaux allergènes.

Les solutions :
  • Choisissez un animal de compagnie qui n’a pas de poils ou de plumes.
  • Si vous avez un animal à poils et que votre enfant est allergique, ne laissez pas l’animal entrer dans les chambres à coucher.
  • Lavez la litière de l’animal toutes les semaines.
  • Si possible, lavez Fido et Minet une fois par semaine.
  • Un système central d’aspiration ventilant loin des pièces habitées sera également utile.
  • Si possible, utilisez un aspirateur muni d’un filtre à haute efficacité.

Le problème : Les polluants de combustion
Ce sont des gaz ou des particules qui se dégagent quand on fait brûler un combustible comme le gaz naturel, l’huile ou le bois. La plupart proviennent des appareils de chauffage, des cuisinières à gaz, des séchoirs à linge au gaz et des foyers. Les appareils qui brûlent le gaz, l’huile, le bois, le kérosène et le propane produisent de l’oxyde de carbone, lequel peut constituer un danger pour la vie.

Les solutions :
  • Installez un détecteur d’oxyde de carbone à chaque étage de la maison, spécialement à proximité des salles de bains.
  • Voyez à ce que tous vos appareils, y compris l’appareil de chauffage, le chauffe-eau et la cuisinière à gaz, soient régulièrement entretenus et aient une évacuation vers l’extérieur et jamais vers le grenier ou le sous-sol.

Le problème : Les gaz dangereux
Toute maison peut contenir du radon. Ce n’est pas un allergène, mais il peut causer le cancer du poumon. Composé radioactif provenant des gaz du sol, le radon peut s’infiltrer dans une maison par les fissures dans les murs et le plancher du sous-sol.

Les solutions :
  • Colmatez les fissures dans le plancher et aux autres points d’entrée.
  • Recouvrez tous les espaces de rampement avec d’épaisses feuilles de polyéthylène et scellez-les au mur de fondation.

Le problème : L’humidité
L’humidité dans les maisons peut provenir de diverses sources y compris les inondations, les fuites dans la toiture, les humidificateurs, les fuites dans la plomberie, les séchoirs à linge sans évacuation vers l’extérieur et les sous-sols humides. Laissée telle quelle, l’humidité peut former de la moisissure.

Les solutions :
  • Gardez le sous-sol sec - obturez les fuites.
  • Réparez les tuyaux qui fuient.
  • Dans la cuisine et la salle de bain, installez un ventilateur de tirage avec évacuation vers l’extérieur.
  • Maintenez un faible taux d’humidité (moins de 50 % ).

Le problème : L’ameublement de maison
Certains ameublements et tapis contiennent du formaldéhyde et autres composés organiques volatils pouvant produire des émissions d’agents chimiques en suspension dans l’air.

Les solutions :
  • Optez pour le bois massif dans la mesure du possible et évitez les meubles faits de panneaux de fibres ou de panneaux de particules.
  • N’utilisez pas des meubles qui ont été entreposés dans des endroits humides ou exposés à la moisissure.
  • Si vous devez choisir du tapis, optez pour du tapis à poils courts qui se nettoie plus facilement.
  • Demandez au poseur de tapis de dérouler le tapis et de le laisser à l’air libre pendant quelques jours avant l’installation.

Pour une maison saine dans l’ensemble

Ventiler :
  • Équipez votre maison d’une source d’air frais afin de diluer les polluants venant de l’extérieur.
  • Si vous ne pouvez ouvrir une fenêtre, considérez utiliser un conditionneur d’air mécanique.
  • Quand la température extérieure monte, utilisez le conditionneur d’air. En fermant les fenêtres et les portes, le niveau de pollen et des autres allergènes qui entrent dans la maison s’en trouve réduit.
Filtrer :
  • L’emploi de filtres à air de haute efficacité, comme les filtres FiltreteMC de 3M, peut aider à améliorer la qualité de l’air dans votre maison.
  • Changez le filtre de votre appareil de chauffage et de votre conditionneur d’air tous les deux à trois mois.

©3M 1995-2005     Info juridique    Confidentialité
Contactez-nousA sujet de 3MRecherche 3MSite mondial 3M